Accueil/Produits/MVM FX 40

MVM FX 40

Mis à jour le 14 mars 2016

fx40_mvm

MVM FX 40

La course longitudinale du chariot a une vitesse variable de 1 à 25 m/min. avec inversion contrôlée par la PLC et possibilité de sélectionner la course longitudinale. La descente de la meule est contrôlée par un moteur pas à pas permettant une prise de passe millesimale. L’axe de la meule est réglable de 0° à 2° dans le sens longitudinal par rapport au plateau magnétique. Cuve du liquide réfrigérant prévue à l’extérieur, équipée d’une pompe avec un débit de 300 l/min pour les machines jusqu’à mm 2.500 et 500 l/min pour les machines à partir de mm 3.100 de longueur utile d’affûtage. La pompe alimente 4 diffuseurs extérieurs et 2 à l’intérieur de la meule. L’affûteuse FX 40 a été fabriquée en standard pour des longueurs d’affûtage allant de 1.500 à 7.100 mm. Le matériel électrique et électronique est monté dans le boîtier approprié conformément aux normes EN 60 204-1, tandis que les commandes sont à bord de la machine sur le chariot pour en faciliter l’utilisation.

> Télécharger la documentation de l’affûteuse FX 40

Equipements

  • Moteur meule de 30 kW soit 40 CV
  • Couronne porte segments ø 350 mm
  • Accouplement rapide de la meule
  • Plateau magnétique de largeur 200 mm pivotant de 0° à 95° avec polarité 23 mm de type électromagnétique
  • Descente automatique de la meule
  • Vitesse du chariot variable en continu de 1 à 25 m/min par une courroie, crantée, armée, pré-contrainte
  • Dispositif d’arrosage par 2 diffuseurs externes et un central d’un débit maximum de 300 litres/min avec bac de récupération et séparateur
    P.L.C.
  • Graissage centralisé automatique
  • Equipement électrique aux normes EN 60 204-1
  • Normes CEE 89/392
  • Couleur de la machine : gris RAL 7035

Descriptif détaillé

BATI
Réalisé en acier mecano soudé pour des longueurs utiles d’affûtage comprises entre mm. 1.500 et mm. 7.100 en standard. Il est soumis ensuite à un traitement de distension à une température de 650° en vue d’éliminer les tensions, de garantir ainsi la stabilité dans le temps et donc la précision.
Les glissières de coulissement du chariot sont intégrales au bati. Elles sont recouvertes par des bandes en acier trempé et rectifié de haute précision suite aux opérations de rabotage et de rectification. Ces glissières sont protégées à leur tour sur toute la longueur, par des profilés robustes en acier contre tout choc accidentel ou contre la poussière ambiante.
Cette structure, fruit de notre longue expérience dans le secteur, est renforcée à l’intérieur par des nervures croisées, qui garantissent la stabilité optimale de la machine. C’est pourquoi, elle ne doit pas être ancrée au sol, mais uniquement nivelée sur des plaques d’appui pourvu que l’épaisseur de l’embase en ciment soit au moins de 200 millimètres.
Les dimensions de l’intérieur de la cuve ont été étudiées en vue de garantir l’espace pouvant abriter tout équipement spécial éventuel.
La partie arrière de l’embase cuve comporte le plan de glissement de la chaîne porte-câbles.

GROUPE CHARIOT
Réalisé en acier robuste, le chariot glisse sur les glissières du bâti par effet de l’entraînement de la courroie dentée, (brevet M.V.M.) et est actionné par un moto réducteur avec variateur, qui permet d’en varier la vitesse de 1 à 25 mètres/minute. Le glissement sur les glissières se fait par les patins avec rebord en matériau anti frottement (PTFE).
Le groupe est supporté latéralement par quatre roulements réglables qui roulent sur les glissières latérales du bâti recouvert par des bandes en acier inox.
Le pupitre avec toutes les commandes est à bord de la machine, sur la partie gauche, à l’exclusion, de l’interrupteur de marche/arrêt et les interrupteurs de commandes des plans magnétiques.
La porte qui permet d’accéder à la meule, est également équipée d’un micro de sécurité, qui permet de mettre la machine en marche uniquement si la porte est fermée.

GROUPE TETE D’AFFUTAGE
Le groupe tête d’affûtage a été réalisé selon les technologies les plus modernes misant sur la rigidité et la haute fiabilité de fonctionnement. Un cylindre rectifié de grandes dimensions, protégé par un soufflet rétractable dans sa partie inférieure, abrite l’arbre mandrin porte-meule. Ce cylindre glisse dans le sens vertical et est supporté par deux lardons réglables revêtus de matériau anti frottement, course utile de mm 200. Le mandrin porte-meule, également de grandes dimensions, est retenu dans le cylindre par des roulements obliques pré chargés pour les hautes vitesses. Fabriqué avec trou interne débouchant qui sert de logement pour le tube du liquide réfrigérant. La partie inférieure est destinée à l’application de la couronne porte-segments ou à la bride porte-meule.
Le mouvement au mandrin est transmis par un moteur appliqué en vertical en guise de sac à dos, par des poulies et des courroies spéciales.
Au cas où une puissance supérieure s’avérerait nécessaire, le moteur de commande mandrin peut être remplacé en un tour de main, d’autant plus qu’il s’agit d’un moteur unifié, normalement en commerce. Le système de réfrigération comporte également, (outre les tubes situés à l’intérieur de la meule) deux autres diffuseurs externes permettant de détourner le flux du liquide de manière uniforme sur la pièce en cours d’usinage. La machine est livrée en standard avec un moteur meule de 40 CV (30 kW) et une couronne porte-segments de ø 350 mm.

BAC DU LIQUIDE REFRIGERANT
Le bac destiné au liquide de réfrigération se trouve à l’arrière du bâti, de façon que le tube d’évacuation se trouve dans le logement d’entrée approprié.
Grâce au couvercle supérieur, qu’il est possible de piétiner, on peut vérifier à tout moment la qualité et la quantité de liquide, ce qui facilite énormément l’opération périodique d’épuration ou de vidange de ce liquide. La partie droite du bac comporte la pompe de refoulement, (capacité de 300 ou 500 litres/minute) qui via un tube de dimension appropriée, passe par la chaîne porte-câble et alimente les diffuseurs de refroidissement réglés par des robinets appropriés.

TABLE MAGNETIQUE TOURNANTE
Plateau électromagnétique en basse tension actionné par un commutateur qui permet la magnétisation et la démagnétisation des pièces en acier. Toutes les longueurs d’un mètre ou un mètre cinquante des plateaux sont reliées entre elles par des plaques fixées sur la partie supérieure.
La machine est livrée en standard avec un secteur gradué de 0 à 90°. Le plateau a une rainure en « T » perpendiculaire au plateau magnétique pour le montage des cales étagées et des brides de serrage.
Le plateau magnétique de type électromagnétique permanent aux caractéristiques fondamentales suivantes :
– Sécurité maximale
– Economie d’énergie
– Aucune génération de chaleur car le plan reste “froid”
– Absence totale de déformation
– Aucune perte de puissance magnétique dans le temps
La machine est également équipée en série d’un dispositif qui élimine rapidement et totalement de façon automatique tout résidu magnétique de la pièce fixée.
Le panneau électrique abrite un contrôleur qui permet d’obtenir des performances exceptionnelles pour ce qui est de la vitesse de réglage et du contrôle de la puissance magnétique.
Dans la version avec PLC la rotation du PM et le réglage de la puissance magnétique se font via le pupitre de la PLC.
N.B. La machine est équipée d’une table magnétique de 200 mm de large.

AUTOMATISME ET PROGRAMMATION
La PLC permet d’exécuter la programmation complète des différentes phases d’usinage.
Le programme est subdivisé en trois phases : ébauche, finition, glaçage.
Chaque phase permet d’entrer tous les paramètres d’usinage.
A la fin du programme, il est possible de lui afficher un numéro en vue de le mémoriser.
Il est possible de mémoriser jusqu’à 120 programmes.
Les points d’inversion chariot peuvent également être mémorisés

AVANCES RAPIDES ET LENTES DE LA TETE DE MEULE
Sur le panneau de commande, 2 boutons poussoirs sont à votre disposition :
1 pour la descente rapide de la meule, et un pour la descente lente pour approcher la meule au contact de la pièce à usiner.

INSTALLATION ELECTRIQUE
Le matériel électrique et électronique dont la machine est équipée, a été fabriqué conformément aux normes européennes en matière de sécurité EN 60 204-1.

PEINTURE
Une technique particulière de préparation des surfaces et l’utilisation de peintures de haute résistance chimique et mécanique, confèrent à la machine une résistance élevée aux effets de corrosion des liquides réfrigérants dans le temps.

Caractéristiques

La course longitudinale du chariot a une vitesse variable de 1 à 25 m/min. avec inversion contrôlée par la PLC et possibilité de sélectionner la course longitudinale.
La descente de la meule est contrôlée par un moteur pas à pas permettant une prise de passe millesimale.
L’axe de la meule est réglable de 0° à 2° dans le sens longitudinal par rapport au plateau magnétique.
Cuve du liquide réfrigérant prévue à l’extérieur, équipée d’une pompe avec un débit de 300 l/min pour les machines jusqu’à mm 2.500 et 500 l/min pour les machines à partir de mm 3.100 de longueur utile d’affûtage.
La pompe alimente 4 diffuseurs extérieurs et 2 à l’intérieur de la meule.
L’affûteuse FX 40 a été fabriquée en standard pour des longueurs d’affûtage allant de 1.500 à 7.100 mm. Le matériel électrique et électronique est monté dans le boîtier approprié conformément aux normes EN 60 204-1, tandis que les commandes sont à bord de la machine sur le chariot pour en faciliter l’utilisation.
La machine est réalisée conformément aux normes CEE 89/392.

> Contactez-nous pour demander un devis